Mxe9decin (Maladies Non-Transmissibles), Multiple locations 212 views


Médecin (Maladies Non-Transmissibles)

( 1905207 )

Grade : P4

Contractual Arrangement : Fixed-term appointment

Contract duration : 2 years

Job Posting: Nov 18, 2019, 8:35:43 AM

La stratégie de coopération de l’OMS avec les pays et son programme de collaboration pour le renforcement des systèmes de santé dans les pays s’appuient sur le rôle fédérateur de l’Organisation, sa capacité institutionnelle et son expertise technique, ainsi que sur la capacité du bureau de pays à assurer le suivi au quotidien et la gestion du dialogue politique. L’objectif de ce poste est de faciliter le renforcement de la prévention et de la lutte contre les maladies non transmissibles, les traumatismes, la cécité et la surdité et d’apporter un appui au gouvernement dans ce domaine, et de promouvoir la santé mentale à l’appui du développement sanitaire national. Plus précisément, le ou la titulaire est chargé(e) de promouvoir et d’encourager l’élaboration et la mise en Âœuvre de lois, politiques, stratégies, plans et programmes nationaux, et notamment par l’adoption de décisions ou pratiques fondées sur des données factuelles, afin de réagir adéquatement à l’augmentation du nombre de traumatismes et de maladies non transmissibles (MNT) chroniques, en accordant une attention particulière aux facteurs de risque.

RAISON D’ÊTRE DU POSTE

Fournir une assistance technique pour l’élaboration et l’amélioration des politiques et stratégies nationales multisectorielles en matière de MNT, et dans le domaine de la planification, de la mise en Âœuvre, du suivi et évaluation, de la formation, des enquêtes épidémiologiques et de la recherche.

RÉSUMÉ DES TÂCHES ASSIGNÉES

Sous la supervision directe du Représentant de l’OMS, sous la direction technique et programmatique du Directeur de l’unité en charge de la prévention et de la lutte contre les maladies (DPC) au sein du Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique, et en collaboration avec l’Équipe d’appui interpays et d’autres responsables de programme des bureaux de pays, le ou la titulaire travaillera quotidiennement dans le cadre du groupe organique NCD/DPC pour planifier, développer et exécuter des programmes et activités de prévention et lutte contre les MNT. Le ou la titulaire fournira une assistance technique aux autorités nationales et aux collaborateurs chargés de l’exécution des programmes dans le cadre des tâches qui lui sont assignées.

  • Fournir l’assistance technique nécessaire pour la révision et la mise à jour du plan d’action, des politiques et des stratégies nationales multisectorielles en matière de MNT, et dans le domaine de la planification, de la mise en Âœuvre, du suivi et évaluation, de la formation, des enquêtes épidémiologiques et de la recherche ;
  • Superviser et examiner l’état d’avancement du plan de travail sur les MNT et fournir le soutien technique, les recommandations et les mesures nécessaires à la mise en Âœuvre efficace et efficiente des activités relatives aux MNT dans le plan d’opération annuel (POA) ;
  • Entreprendre l’élaboration d’interventions appropriées et durables pour contribuer à l’atteinte des buts et objectifs nationaux en matière de prévention et de lutte contre les maladies non transmissibles grâce aux soins de santé primaires, et intégrer les interventions fondées sur des données probantes (« meilleurs choix ») dans le cadre des plans et stratégies pour la réalisation de la couverture sanitaire universelle ;
  • Coordonner, initier et promouvoir le changement dans les différents secteurs et auprès des intervenants au-delà du domaine de la santé (exemple : éducation, transport, environnement, industrie) ; coordonner les activités dont les domaines d’intérêt se chevauchent (exemple : Initiative pour un monde sans tabac, nutrition, promotion de la santé) ; et intégrer les stratégies d’intervention pour atteindre un certain nombre de résultats en matière de santé (notamment en ce qui concerne l’obésité infantile et la santé buccodentaire, par des interventions dans les écoles) ;
  • Lancer le développement et la conception du registre des MNT et de la base de données sur la surveillance des traumatismes ;
  • Élaborer ou harmoniser les programmes d’enseignement scolaire, infirmier et médical afin de sensibiliser le public au perfectionnement global et professionnel des personnels de santé en matière de gestion des MNT et de prévention des traumatismes, et promouvoir la santé mentale, notamment la lutte contre l’abus de substances psychoactives, en adoptant parallèlement des approches applicables aux ressources humaines pour la santé ;
  • Faciliter la coordination et la mise en réseau des partenaires et programmes pertinents, et fournir un appui technique aux agences et organisations des Nations Unies et autres afin de renforcer les partenariats pour la lutte contre les MNT et la prévention des traumatismes. Développer, affiner et élargir les stratégies de communication pour des campagnes efficaces de plaidoyer et de sensibilisation contre le tabac et d’autres facteurs liés au mode de vie, qui englobent les maladies non transmissibles ;
  • Mobiliser des ressources de diverses sources pour un financement durable des programmes de lutte antitabac, de santé mentale, de promotion de la santé et de prévention des maladies non transmissibles.

Responsabilités de direction

  • Constituer une équipe compétente en obtenant les meilleures ressources, en fournissant des occasions d’apprentissage et en offrant un encadrement et une rétroaction continus ; établir des attentes claires en matière de rendement, déléguer avec efficacité, surveiller et mesurer les progrès par rapport aux objectifs ;
  • Orienter, encadrer, motiver et gérer le personnel chargé de la lutte contre les MNT placé sous sa responsabilité (administrateur national chargé de la gestion des facteurs de risque et de la promotion de la santé et assistant de programme), notamment en définissant la vision et les objectifs de cette sous-équipe, en assurant la coordination, le suivi et l’approbation des plans de travail et des demandes de mission, en résolvant des problèmes tout en encourageant un travail en équipe efficace et l’obtention de résultats, dans le respect du Statut et Règlement du Personnel de l’OMS, et des procédures acceptées par le Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique. S’assurer de la gestion des budgets correspondants dans le respect du Statut et Règlement du Personnel de l’OMS, du règlement financier et des procédures approuvées par le Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique.
  • S’acquitter des autres tâches assignées par le superviseur.

QUALIFICATIONS

Éducation

Essentielle : diplôme universitaire en médecine et Maîtrise en santé publique ou dans d’autres domaines pertinents liés aux maladies non transmissibles.

Souhaitable : formation de haut niveau sur la prévention des MNT. Doctorat en santé publique ou en épidémiologie, avec des travaux majeurs (une thèse, par exemple) sur les maladies non transmissibles.

Expérience

Essentielle : au moins sept ans d’expérience, qui devra être en partie acquise au sein d’une organisation internationale, de préférence dans un pays en développement, en matière de prévention et de lutte intégrée des MNT, de politiques et de stratégies sur les maladies non transmissibles.

Souhaitable : a) expérience de la rédaction de propositions et de rapports ; b) expérience de l’élaboration et de la gestion de programmes de santé communautaires, notamment en ce qui concerne les maladies non transmissibles ; c) expérience relative aux registres des maladies non transmissibles (par exemple, registre du cancer) ; d) expérience des campagnes médiatiques et/ou des programmes visant à modifier les comportements.

Compétences

Le titulaire doit posséder les connaissances et les compétences essentielles spécifiques du poste, notamment : 1- compétence technique et de gestion en matière de prévention et de lutte contre les maladies non transmissibles et les traumatismes, et dans le domaine de la promotion de la santé mentale ;

2- connaissance et expérience de la lutte contre les maladies non transmissibles, en mettant particulièrement l’accent sur l’approche fondée sur les facteurs de risque ;

3- compétences en planification, formation, suivi et évaluation des interventions, et en développement d’outils et d’instruments adaptés au contexte local ;

4- compétences en formulation de lois, de politiques, de stratégies et de plans d’action pour combattre les maladies chroniques ;

5- L’expertise technique et l’attitude globale au travail sont aussi une compétence obligatoire.

Compétences OMS

Communiquer de manière crédible et efficace ;

Favoriser l’intégration et le travail en équipe ;

Produire des résultats ;

Avancer dans un environnement en pleine évolution ;

Créer un environnement habilitant et motivant.

Langues

Essentielle : parfaite maîtrise du Français.

Souhaitable : connaissance pratique d’une autre langue officielle de l’OMS.

RÉMUNÉRATION

Les salaires de l’OMS pour le personnel de la catégorie des administrateurs sont calculés en dollars américains. La rémunération pour le poste ci-dessus comprend un salaire de base annuel à partir de US $72,637 (sous réserve de déductions obligatoires pour les cotisations de retraite et l’assurance maladie, selon le cas), un ajustement de poste variable tenant compte du coût de la vie dans un lieu d’affectation particulier. Les autres avantages comprennent 30 jours de congé annuel, les allocations pour les membres de la famille à charge, le congé dans les foyers et une allocation pour études pour les enfants à charge.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

  • Le présent avis de vacance de poste peut être utilisé pour pourvoir d’autres postes analogues de même classe.
  • Seuls les candidats sérieusement envisagés seront contactés.
  • Une épreuve écrite peut être utilisée comme forme de présélection.
  • Si votre candidature est retenue pour une entrevue, vous devrez fournir à l’avance une copie scannée du (des) diplôme(s) ou certificat(s) requis pour ce poste. L’OMS considère uniquement les diplômes de l’enseignement supérieur obtenus auprès d’une institution accréditée ou reconnue dans la base de données mondiale de l’enseignement supérieur (WHED), liste mise à jour par l’Association internationale des universités (AIU) ou l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). La liste est accessible via le lien : http://www.whed.net/. Certains certificats professionnels peuvent ne pas apparaître dans le WHED et nécessiteront un examen individuel.
  • Toute nomination ou prolongation de nomination est soumise au Statut, au Règlement et au Manuel du personnel de l’OMS.
  • Pour plus d’informations sur les activités de l’OMS, veuillez consulter le site http://www.who.int.
  • L’OMS s’engage à promouvoir la diversité de la main-d’Âœuvre.
  • L’OMS a un environnement sans fumée et ne recrute pas de fumeurs ou d’utilisateurs de tabac sous quelque forme que ce soit.
  • L’OMS dispose d’une politique de mobilité qui peut être consultée à l’adresse suivante : http://www.who.int/employment/en/. Les candidats nommés à un poste international au sein de l’OMS sont soumis à la mobilité et peuvent être affectés à toute activité ou tout lieu d’affectation de l’Organisation dans le monde entier.
  • Les candidatures de femmes et de ressortissants d’États Membres non représentés ou sous-représentés sont particulièrement encouragées.

Click the button below to visit the original announcement on the recruiting organization’s website.




More Information

Apply for this job
Share this job

Career Jobs International

Career Jobs International

About Us

Career Jobs International Employment Vacancies is one stop Job Website for all your Job Vacancies search…….

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Advertisment ad adsense adlogger