CONSULTANT NATIONAL POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES NATIONALES EN EVALUATION AUX COMORES, Moroni, Comoros 289 views


CONSULTANT NATIONAL POUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES NATIONALES EN EVALUATION AUX COMORES

Job no: 528504

Position type: Consultancy

Location: Comoros Division/Equivalent: Nairobi Regn’l(ESARO)

School/Unit: Comoros

Department/Office: Moroni, Comoros

Categories: Consultancy

Contexte et justification

L’Union des Comores s’est doté d’un cadre intégré de développement, dénommé ‘Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable ‘CA2D’ ‘couvrant la période 2015 -2021. Dans sa version révisée en 2017, trois axes stratégiques, complémentaires, ont été retenus pour la mise en oeuvre de la SCA2D, à savoir : (i) Accélération de la transformation structurelle de l’économie et gestion durable des ressources naturelles ; (ii) Accélération du développement du capital humain et promotion du bien-être social ; (iii) Renforcement de la gouvernance et promotion de l’Etat de droit.

En vue de renforcer cette dynamique d’amélioration de l’efficacité et la transparence de l’action publique en Union des Comores, il s’avère nécessaire de renforcer le suivi- évaluation et surtout promouvoir la culture évaluative au sein du gouvernement. En effet, l’évaluation révèle dans quelle mesure les objectifs des programmes et politiques gouvernementaux ont été atteints, procurant ainsi les preuves requises afin de garantir une forte redevabilité envers le parlement, la société civile, les bailleurs de fonds, les citoyens et les différents organismes gouvernementaux, tous pouvant fournir des mesures incitatives pour améliorer la performance.

L’appropriation nationale de l’évaluation des politiques, stratégies et programmes publiques nécessite que les partenaires de développement s’unissent dans un projet du pays sur l’évaluation. Les partenaires doivent oeuvrer ensemble pour que l’évaluation soit intégrée dans les opérations et la culture des institutions gouvernementales (des ministères), du parlement et autres structures législatives voire des organisations de la société civile (OSC). Dans ce sillage, le bureau du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) aux Comores fait recours aux services d’un consultant national pour initier des activités et engager le dialogue avec les principaux acteurs sur le renforcement des capacités nationales en matière d’évaluation.

Objectifs

La présente consultation vise à soutenir les efforts des autorités nationales et insulaires en matière de renforcement des capacités en évaluation aux Comores. De façon spécifique, ce travail contribuera à :

  • Mettre en place un répertoire sur l’expertise nationale disponible et / ou potentielle en matière d’évaluation aux Comores ;
  • Constituer un fonds documentaire sur les aspects méthodologiques, les bonnes pratiques et les exemples pertinents en matière d’évaluation ;
  • Renforcer les capacités des experts identifiés sur la méthodologie d’évaluation du Système des Nations Unies (SNU) et de l’UNICEF en particulier ;
  • Susciter et faciliter un dialogue technique auprès du gouvernement et du parlement sur l’institutionnalisation de l’évaluation.

Résultats attendus

  • Un rapport de démarrage incluant les aspects méthodologiques, le chronogramme et un profil type d’un évaluateur est développé ;
  • Un répertoire des experts nationaux disponibles ou potentiels en matière d’évaluation est disponible.
  • Un fonds documentaire sur l’évaluation est constitué.
  • Les capacités techniques d’au moins 50% des experts identifiés en evaluation sont renforcées ;
  • Un rapport de la formation des experts identifiés incluant les supports techniques est rédigé et disponible.
  • Un document d’orientation sur la mise en place d’un système national d’évaluation est validé.

Produits attendus, délais et modalités de paiement

Numéro

Produit attendu

(Spécifier aussi le format, le nombre, etc.)

Date ou délais de soumission en jours

Pourcentage du montant total à payer pour chaque produit

(Exclure Assurance / DSA / billets / frais)

1

Rapport de démarrage incluant un profil type d’un évaluateur

15 jours après le début de la prestation

15%

2

Répertoire des évaluateurs potentiels

Listing du fonds documentaire constitué

45 jours après le début de la prestation

40%

3

Rapport de formation des experts identifiés

75 jours après le début de la prestation

20%

4

Document d’orientation sur l’institutionnalisation de l’évaluation

Rapport final de la consultation

90 jours après le début de la prestation

25%

Total

100%

Principales tâches

Sous la supervision de la Représentante adjointe de l’Unicef Comores, en étroite collaboration avec l’Administrateur chargé de la Planification, Suivi – Evaluation et l’Inclusion Sociale, le (la) consultant (e) s’acquittera principalement des tâches suivantes :

  • Concevoir un profil – type d’évaluateur national et le faire valider par les principaux acteurs ;
  • Collecter les informations nécessaires sur l’expertise nationale disponible ou potentielle en matière d’évaluation ;
  • Constituer le répertoire de l’expertise nationale en evaluation ;
  • Travailler en étroite collaboration avec l’expert international qui sera mobilisé par le bureau régional de l’UNICEF (ESARO) pour préparer et réaliser la formation des évaluateurs nationaux ;
  • Rédiger le rapport de formation et partager la version finale après intégration des contributions des différents acteurs ;
  • Collecter les données nécessaires sur la méthodologie, les bonnes pratiques ainsi que les exemples pertinents d’évaluation aux Comores et dans l’espace francophone ;
  • Initier un débat technique sur l’évaluation et faire la promotion de la culture évaluative ;
  • Conduire des entretiens ciblés avec des membres du gouvernement, les administrateurs clés du parlement et les principales organisations de la société civile sur l’institutionnalisation de l’évaluation ;
  • Identifier les étapes clés conduisant à l’institutionnalisation de l’évaluation aux Comores ;
  • Participer aux éventuels ateliers, séminaires, voyages d’études qui seront jugés pertinents et indispensables à la bonne réalisation de la mission de cette consultation ;
  • Assurer la gestion technique et logistique de toutes les activités telles que les réunions d’orientation et de suivi, les ateliers de formation et / ou de validation de certains documents, etc. ;
  • Rédiger tous les documents prévus dans le cadre de cette consultation et plus particulièrement ceux cités au point IV ci-dessus sur les produits et livrables.

Approche méthodologique

La consultation utilisera entre autres techniques et aspects méthodologiques :

  • Une recherche documentaire portant essentiellement sur l’évaluation et plus particulièrement le renforcement des capacités nationales en la matière ;
  • Des entretiens et discussions en vue d’une collecte de données quantitatives et / ou qualitatives qui vont compléter la revue documentaire ;
  • Des réunions de concertation et ateliers de formation et / ou de validation pour le consensus et la compréhension commune des aspects liés à l’évaluation.

Le (la) consultant (e) a la latitude d’utiliser toute autre technique susceptible de faciliter le déroulement du travail dès lors que cette méthodologie ait été préalablement discutée et convenue avec l’UNICEF. Tout support de formation doit être revu et approuvé par l’UNICEF.

Qualifications et compétences requises

Les qualifications, compétences et expérience requises et souhaitables pour entreprendre cette mission sont :

  • Au moins 5 ans d’expérience ou d’expertise dans la conduite des processus et protocoles de recherche dans les domaines socioéconomiques en Afrique subsaharienne.
  • Expertise et expérience en matière de formation en particulier sur les aspects liés à la planification, suivi – evaluation.
  • Excellentes aptitudes de rédaction et de communication en français.
  • Capacité de produire des analyses (tableaux, graphiques, etc.) de données d’enquête, d’interpréter et synthétiser résultats.
  • Une bonne connaissance du cadre institutionnel et administratif de l’Union des Comores.
  • Une expérience et une capacité démontrées de travailler avec des équipes techniques pluridisciplinaires et / ou avec une agence du Système des Nations Unies serait un atout.

Conditions de travail

La durée de la consultation est de trois (03) mois calendaires à compter de la date de signature du contrat de prestation de service. En acceptant ce contrat de collaboration avec UNICEF, le (la) consultant (e) s’engage à respecter et défendre par tous ses moyens les valeurs et les principes de cette organisation notamment la prévention contre l’abus et l’exploitation sexuelle (PSEA).

La coordination et les orientations techniques seront assurées par la section Planification Suivi – Evaluation sous la supervision de la Représentante Adjointe de l’UNICEF Comores. Un suivi et une assurance qualité des livrables sera fournis par la section ‘Evaluation du bureau régional de l’UNICEF basée à Nairobi – Kenya. Le (la) consultant (e) décidera de la manière de s’organiser au mieux pour réaliser sa mission dans les délais et avec la qualité requise. Toute sous-traitance que le (la) consultant (e) viendrait à contracter restera à sa charge et l’UNICEF ne serait en aucun cas tenu redevable.

Le (la) consultant (e) sera basé au niveau du bureau de l’UNICEF et communiquera primordialement avec l’Administrateur en charge de la Planification, Suivi – Evaluation pour toute decision à prendre ou orientation à donner sur le déroulement de cette consultation. Lors d’éventuels déplacements dans les iles de Mohéli et Anjouan, l’UNICEF prendra, en concertation avec ses partenaires régionaux, les dispositions nécessaires pour faciliter le déroulement de ce type de mission sur le terrain.

Soumission

Pour mobiliser l’expertise nationale souhaitée en vue de cette consultation dans des délais raisonnables, le bureau de l’UNICEF Comores fera recours prioritairement aux accords à long terme (LTA) établis au niveau du pays sur ce domaine. Dans ce cas, le bureau de l’UNICEF Comores, enverra une invitation à soumissionner prioritaire aux prestataires ayant un LTA avec le bureau et procédera au choix du candidat qui répond mieux aux critères de qualification et compétences décrits au point VII précé©dent. A défaut de LTAs disponible dans domaine, une invitation sera envoyée aux candidats potentiels identifies à la suite d’un exercice de ‘desk review’ rapide.

Dans tous les cas, les prestataires intéressé(e)s sont pris de déposer leur dossier de candidature au plus tard 5 jours après la date de réception de l’invitation à soumissionner. Le dossier de candidature est composé des pièces suivantes :

  • Une lettre de motivation faisant acte de soumission (en français) ;
  • Un CV ;
  • Copie des diplômes et attestations les plus pertinentes.
  • Une offre technique comportant un résumé succinct sur la compréhension des TdR et la méthodologie préconisée pour la prestation de service ;
  • Une proposition financière incluant les honoraires, les frais de missions, etc. soumise dans une enveloppe distincte et établie selon le modèle suivant :

Rubriques

Quantité

Prix unitaire

Montant (en kmf)

Honoraires mensuels (à préciser)

Billets d’avion dans les iles (Mohéli et Anjouan)

DSA dans les iles de Mohéli et Anjouan

Réunions, ateliers et séminaires

Collecte des informations, traitement et analyse

Frais divers (communication, impression, etc.)

TOTAL

N.B ! L’acte de candidature doit se faire électroniquement dans la plateforme de recrutement de l`UNICEF.

Seuls les dossiers de candidature incluant tous les documents ci-dessus pourront être retenus pour la sélection.

Les candidatures féminines sont vivement encouragées. L’UNICEF est un environnement non-fumeur.

Sélection

La sélection des candidatures sera faite sur la base des critères suivants : Etape

Critères

Note

Evaluation administrative (Eliminatoire)

1.1

Conformité administrative du dossier

Oui / Non

Evaluation technique (70 points, seuil éliminatoire 45 points)

2.1

Expérience d’au moins 5 ans dans la conduite des processus et protocoles de recherche dans les domaines socioéconomiques en Afrique subsaharienne.

15

2.2

Expertise et expérience en matière de formation en particulier sur les aspects liés à la planification, suivi – evaluation.

15

2.3

Capacité de produire des analyses (tableaux, graphiques, etc.) de données d’enquête, d’interpréter et synthétiser résultats.

10

2.5

Note technique (compréhension des TdR, approche méthodologique, chronogramme, etc.)

20

2.6

Une bonne connaissance du cadre institutionnel et administratif de l’Union des Comores.

10

Evaluation financière (30 pts).

3.1

Note* calculée sur la base du budget proposé dans l’offre financière

30

Recommandation pour attribution

4.1

Recommandation pour attribution en faveur de l’offre la plus économiquement avantageuse

Note finale maximale

(*) : La note financière se calcule en divisant le minimum de tous les budgets éligibles par le budget de l’offre évaluée, multiplié par la ponderation.

Les offres financières seront ouvertes seulement pour les candidats ayant eu plus de 50 points à l’évaluation technique.

Advertised: Dec 12 2019 E. Africa Standard Time Application close: Dec 17 2019 E. Africa Standard Time

Click the button below to visit the original announcement on the recruiting organization’s website.




More Information

Apply for this job
Share this job

Career Jobs International

Career Jobs International

About Us

Career Jobs International Employment Vacancies is one stop Job Website for all your Job Vacancies search…….

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Advertisment ad adsense adlogger