Chargé National Affaires Humanitaires (NHAO), Gao, Mali 238 views


Background

Le Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA) est un département du Secrétariat des Nations Unies. Il a pour mission de mobiliser et de coordonner l’action humanitaire de façon efficace en partenariat avec les acteurs nationaux et internationaux, de façon à atténuer la souffrance humaine, faire un plaidoyer pour les droits des populations dans le besoin, promouvoir la préparation et la prévention des catastrophes et faciliter la mise en place de solutions durables.

Depuis 2012, le Mali fait face à des crises et notamment à une situation d’urgence complexe, exacerbée par la situation politico sociale, la récurrence des calamites (inondation sécheresse), rendant des milliers de personnes vulnérables et en phase d’insécurité alimentaire selon le cadre Harmonisé.

La situation sécuritaire dans certaines régions du nord et du centre s’est détériorée au cours des derniers mois. Les groupes armés ont gagné plus d’influence dans le centre du Mali. Les attaques des extrémistes visant la MINUSMA, les autres forces internationales et les forces de défense et de sécurité maliennes sont fréquentes. La MINUSMA est la mission de maintien de la paix la plus meurtrière de l’histoire. Les organisations humanitaires ne sont pas ciblées spécifiquement par des groupes armés ou des extrémistes, mais la criminalité contre les travailleurs humanitaires a augmenté au cours de l’année écoulée.

Ainsi, il a été mis sur pied un bureau pays OCHA au Mali et des Sous-Bureaux à Mopti, Tombouctou et Gao. Etant donné que le centre du conflit se trouve dans le Nord et que l’accès à cette partie du pays est très difficile, l’établissement d’une présence dans la zone Mopti, Gao et Tombouctou s’est avérée nécessaire dans la mesure à pouvoir fournir un appui aux agences onusiennes et aux partenaires humanitaires qui assistent les populations les plus touchées et les plus vulnérables.

Le Chargé national des Affaires humanitaires collabore avec toutes les sections de OCHA Mali à travers :

  • Les activités de gestion de l’information pertinente à l’humanitaire ;
  • La mise en place d’un système d’informations d’alerte précoce en utilisant les missions d’évaluation sur le terrain ;
  • La planification, la mise en place et le suivi des outils de mobilisation de ressources comme les appels consolidés, le CERF ;
  • La préparation de rapports et la conduite des missions d’évaluation sur le terrain ;
  • Les activités visant à renforcer la cohésion sociale et la protection des populations civiles ;
  • La formulation des plans de secours inter-agences et l’appui à la coordination des interventions d’urgence face aux situations complexes, aux catastrophes naturelles et humaines ;
  • La facilitation nécessaire pour une coordination efficace avec les donateurs, les agences gouvernementales, les ONG et les organisations de la société civile ;
  • La mise en place des mécanismes permettant de contribuer à un environnement humain sécurisé pour les différents groupes de populations vivant au Mali ;
  • En résumé, il fournit un appui au renforcement de la coordination humanitaire au Mali.

Duties and Responsibilities

Le Chargé National des Affaires Humanitaires sera basé à Gao mais couvrira les zones de Kidal et de Ménaka. Il est sous la supervision directe du Coordinateur Terrain et aura comme tâches principales de :

  • Soutenir l’équipe de Coordination au Nord Mali dans son rôle d’appui aux structures locales de coordination humanitaire chargées de la mise en œuvre et du renforcement des mécanismes de coordination inter-agences/organisations, des ONG, des donateurs bilatéraux, gouvernementaux et par secteur ;
  • Contribuer à la préparation de la stratégie de réponses aux catastrophes naturelle et humaine par un suivi au niveau des régions du nord ;
  • Maintenir à jour la liste des contacts humanitaires de Kidal et Ménaka et effectuer la liaison avec toutes les agences opérationnelles pertinentes des Nations Unies, les ONG, les autorités afin de faciliter l’obtention d’un consensus favorable à une bonne coordination de la planification de la réponse ;
  • Effectuer la compilation des évaluations, des besoins, des indicateurs de résultats (monitoring) des différents projets humanitaires mis en œuvre et de l’information remontant du terrain ;
  • Partager des informations ad-hoc avec des mécanismes d’alerte précoce à Menaka et Kidal, en effectuer le suivi, ainsi que la surveillance des vulnérabilités ;
  • Assister à la surveillance et à l’analyse régulière des développements du contexte humanitaire dans ces deux régions ;
  • Assister à la mise en place des dispositifs locaux de contingence inter-agences et suivre de près les risques humanitaires au niveau régional, chercher à s’assurer que les différents plans d’urgence sont cohérents et bien coordonnés y compris la disponibilité des ressources ;
  • Assister à l’élaboration des stratégies, des politiques, de la planification, des priorités à court et moyen termes, notamment en matière d’analyse des besoins, de ciblage et de suivi. Cela comprend les activités ayant trait au CAP régional, les revues à mi-parcours, les questions de la protection des civils et autres documents de stratégies humanitaires ou appels ;
  • Assister à la préparation régulière des rapports de situation et appuyer l’élaboration de rapports pertinents qui affectent l’ensemble de la situation humanitaire au niveau national ;
  • Donner assistance autant que possible et nécessaire à toute mission touchant les questions humanitaires ;
  • Identifier les besoins en formation et faciliter la tenue des formations techniques sur les standards humanitaires ;
  • Appuyer et participer aux missions d’évaluation et de suivi (déplacements possibles dans d’autres régions du nord du pays) ;
  • Faciliter le fonctionnement des clusters Protection, éducation et sécurité alimentaire;
  • Toute autre tâche proposée par le superviseur.

Competencies

Intégrité :

  • le poste requiert une adhésion aux valeurs des Nations-Unies qui sont l’impartialité, l’équité, l’honnêteté et la bonne foi, notamment dans l’activité et le comportement quotidiens.

Aptitudes à la communication :

  • S’exprime clairement et efficacement, tant oralement que par écrit ;
  • Ecoute les autres, les comprend bien et donne suite comme il convient ;
  • Pose les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue ;
  • Adapte le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel il s’adresse ;
  • Partage l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tient chacun au courant.

Esprit d’équipe :

  • Le poste requiert une collaboration avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs fixés et être à l’aise dans un environnement multiculturel.

Souci du client :

  • Considère tous ceux auxquels est assuré la prestation de services d’intervention rapide comme des «clients» et cherche à voir les choses de leur point de vue.
  • Etablit et maintenir des partenariats productifs avec les clients en gagnant leur confiance et leur respect ;
  • Discerne les besoins des clients et trouve les moyens d’y répondre ;
  • Suit l’évolution de la situation des clients, sur les plans tant intérieur qu’extérieur, afin de pouvoir devancer les problèmes ;
  • Tient les clients informés de l’avancement des projets ;
  • Tient les délais pour la livraison des produits ou la prestation des services.

Autres aptitudes :

  • Parfaite maîtrise du Français, écrit et oral ;
  • La connaissance de l’anglais et des langues locales (arabe, sonrhai, tamacheq) est un grand atout ;
  • Bonne aptitude d’analyse ;
  • Esprit d’initiative, tact, capacités de négociations, d’analyse et de communication ;
  • Capacité de travailler dans un environnement multi-ethnique, multiracial et multiculturel ;
  • Aptitude à travailler de manière productive sous pression et à respecter les délais impartis ;
  • Usage éprouvé de bonnes relations interpersonnelles et communicationnelles ;
  • Excellente connaissance des logiciels Word, Excel et PowerPoint ;
  • Connaissance des régions de Gao, Ménaka et Kidal est un atout ;
  • Les candidatures féminines sont fortement encouragées ;
  • Les connaissances du terrain sur la région de Kidal et Ménaka est un grand atout.

Required Skills and Experience

Education:

  • Etre titulaire d’un diplôme universitaire en sciences politiques, sociologie, droit, relations internationales ou dans un domaine pertinent.

Experience:

  • 4 à 5 années d’expérience professionnelle notamment dans le domaine des affaires humanitaires ;
  • Bonne connaissance de l’informatique, notamment Word et Excel.

Langues:

  • Parfaite maîtrise du Français, écrit et oral ;
  • Bonne connaissance de l’Anglais ;
  • Etre de nationalité malienne.

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence. UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.

Click the button below to visit the original announcement on the recruiting organization’s website.




More Information

Apply for this job
Share this job

Career Jobs International

Career Jobs International

About Us

Career Jobs International Employment Vacancies is one stop Job Website for all your Job Vacancies search…….

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Advertisment ad adsense adlogger